Galerie de photos : DÉVELOPPEMENT ROAD TEST ROLL OUT

TWIKE 4
LE PROTOTYPE

Le véhicule électrique léger le plus innovant d’Europe n’a pas été construit sans apprendre quelque chose depuis 1995. Le X-Prize 2010 a été l’occasion pour nous de tout remettre à zéro et de réinventer complètement le TWIKE. Avec l’aide d’experts expérimentés en matière de suspension, nous avons développé un véhicule dont la dynamique de conduite se situe entre la moto et la voiture et qui offre une grande stabilité en virage. Notre pensée radicalement nouvelle s’est également reflétée dans la direction par joystick qui, contrairement au TWIKE 3, peut être actionnée à gauche, à droite ou avec les deux mains.

Lorsque nous avons pris l’avion pour les États-Unis en juin 2010, nous avions déjà la majeure partie de notre aventure X-Prize derrière nous.

Conformément aux exigences du Progressive Automotive X Prize, notre véhicule de compétition a atteint les valeurs suivantes:
Vitesse maximale : > 130 km/h | Accélération : 0 – 96 km/h < 18 sec

Autonomie : > 160 km sur une charge | Consommation < 12kWh / 100 km

 

Nous étions ravis. Maintenant ça pourrait commencer.

Pour en savoir plus sur le développement de TWIKE 4, consultez nos galeries photos

Galerie de photos : SURPRISE SUR LE GRAND PLAN

TWIKE 4
LE PRIX X

Lorsque Charles Lindbergh fut le premier à traverser l’Atlantique en 1927, il le fit en remportant le prix Orteig, décerné pour cet exploit depuis 1919. C’est pourquoi la Fondation X-Prize décerne depuis 1995 des prix très bien dotés afin d’encourager l’excellence technique et scientifique.

 

En 2007, l’organisation a lancé le X-Prize Automobile. L’objectif était de concevoir un véhicule économe en énergie adapté à l’usage quotidien et à la production en série. 136 équipes du monde entier ont posé leur candidature. La première présélection a eu lieu en octobre 2009. Le nombre de participants a été réduit à 43.

Parmi eux, nous étions la seule équipe allemande avec la nouvelle construction TW4XP. Le nom cryptique de notre voiture avec le numéro de départ 33 signifiait : « Trois roues pour X-Prize ». Notre galerie montre la TWIKE 4 à Washington et Chicago :

 

 

PHASE DE KNOCK OUT
LA SÉLECTION PRÉLIMINAIRE

La situation s’est ensuite sérieusement aggravée : lors de nombreuses courses et essais techniques, les véhicules ont été testés et évalués en termes d’efficacité, d’autonomie, de sécurité et de caractéristiques de conduite.

Des facteurs mous tels que l’innovation, le plaisir de conduire et la volonté du public ont également été pris en compte dans l’évaluation.

ÉTAPE FINALE

Au final, l’équipe TW4XP s’est classée troisième en octobre 2010, avec une consommation remarquablement faible de 10,8 kWh/100 km tout de même. Ce résultat est encourageant. Mais malgré l’euphorie :

La TWIKE 4 n’était pas encore assez bien pour nous. Nous voulions le rendre encore plus facile, encore plus efficace et simplement meilleur dans de nombreux détails. C’est pourquoi nous travaillons sur la TWIKE 5. De retour en Allemagne, la TWIKE 4 a de nouveau posé des jalons.

TWIKE 4
LES SUCCÈS

La mobilité électrique fonctionne déjà aujourd’hui. Cela a déjà été montré par la 1ère WAVE 2011. Avec des étapes individuelles de 120 km et des étapes quotidiennes allant jusqu’à 400 km, les véhicules électriques ont parcouru beaucoup plus de distance que beaucoup d’autres ne le font normalement chaque jour. Qu’il s’agisse de manœuvrer en ville sur les routes parisiennes ou de grimper sur les cols alpins suisses par la neige et la pluie : les équipes TWIKE ont su tirer le meilleur parti des avantages de leurs véhicules relativement petits et légers.

Le défi de franchir le col du Grimsel et le col de la Furka (2 436 m.a.s.l.) l’un après l’autre le 18 septembre sous le brouillard et la pluie, et le col de l’Oberalp (2 046 m.a.s.l.) le 19 septembre (2 046 m.a.s.l.) ont été une expérience agréable pour TWIKE et TW4XP. Seulement environ un quart des participants ont franchi les trois cols sur leur propre vélo.

LA VAGUE 2011

Les critères d’évaluation de ce concours étaient divers : en plus de la portée, de la vitesse et de l’accélération, le facteur de sympathie a également été inclus et les véhicules de plus de 2 000 élèves de diverses écoles visitées sur la route ont été évalués. A Dortmund, une délégation de la ville a testé le facteur d’innovation des véhicules, à Vienne, le coffre à bagages a été examiné à la loupe et à St. Pölten, il a fallu pousser : Quelle équipe a été la première à faire franchir à son véhicule la ligne d’arrivée de 100 m sans utiliser la force du moteur ?

L’équipe TWIKE 4 a remporté plusieurs compétitions avec 10 points sur 10 et a brillé de tous ses points au tour sur le circuit de Zolder, en Belgique, dans le critère innovation et à la compétition parking à Augsbourg. Entre autres, le TWIKE s’est réjoui de sa bonne efficacité bien connue : avec 9 points sur 10, le TWIKE était le véhicule multi-places le plus efficace de la compétition.